Sorti en 2017, à l’occasion de l’exposition « Nous et les Autres, des préjugés au racisme » au Musée de l’Homme à Paris, ce podcast en 3 épisodes d’une vingtaine de minutes propose d’aborder la thématique du racisme à l’aide de l’outil qu’est le documentaire audio. Dans chaque épisode, il s’imbrique des savoirs chauds (basés sur des expériences vécues) et des savoirs froids (issus de recherches théoriques) qui nous permettent une compréhension plus fine du racisme quotidien.

Le premier épisode nous raconte le racisme quotidien, via une anecdote sur laquelle revient la réalisatrice du podcast, Emeline Amétis. Chacun se projette alors dans le quotidien d’une femme noire en France, pour qui le racisme est un enjeu de tous les jours, dans la sphère amicale, familiale et publique. Et on comprend toute la violence qu’il engendre.

Le second épisode revient sur le parcours d’une étudiante et sur la série de micro-agressions qui l’ont amenée à remettre en cause la poursuite de ses études. Elle pointe le racisme dissimulé, qui s’insinue insidieusement dans son quotidien, dans le cadre institutionnel de son université.

Le triptyque de podcasts se clôture sur la déconstruction du concept mensonger de « race » au sens biologique. Deux femmes dialoguent sur la difficulté d’avoir une couleur de peau autre que blanche, sur ce que cela implique dans leur vie de tous les jours.

Un podcast essentiel qui dénonce le racisme, pas seulement celui que l’on voit, celui qu’on déverse sur les réseaux sociaux ou dans certains discours, mais aussi et surtout celui qui s’insinue dans chaque instant de la vie de tous les jours.

Pour écouter les trois épisodes, cliquez ici

Et si le concept de podcast vous plait, nous vous conseillons aussi l’excellent « Un podcast à soi » d’Arte, qui aborde les inégalités hommes-femmes !