Jean Ziegler, un Suisse, est révolutionnaire depuis son adolescence. Il rencontra Che Guevara dans les années soixante. Il demanda à celui-ci de pouvoir le suivre en Bolivie pour mener la révolution. Le Che lui suggéra de rester en Suisse, à Genève, et de mener la lutte au travers des institutions, chose qu’il fit. D’abord élu au parlement Suisse, il devint par la suite rapporteur spécial à l’agriculture et à l’alimentation pour les Nations Unies, un poste créé pour lui.

Auteur de déjà 8 livres ayant pour thématiques les mécanismes des inégalités et des famines, Jean Ziegler revoit les bases de son combat au travers de son dernier livre « le capitalisme expliqué à ma petite fille (en espérant qu’elle en voit la fin) ». Ce livre est construit sous la forme d’une conversation avec sa petite fille. Celle-ci commence par lui poser des questions sur son travail et son image médiatique, surtout d’un débat télévisé musclé avec le PDG de la multinationale Nestlé. Au travers des questions de sa petite fille, Jean Ziegler revient tout d’abord aux origines du capitalisme. Ensuite, il aborde, comme l’on raconte une histoire, l’évolution de celui-ci au travers des siècles. Expliquée de manière simple mais précise, il retrace l’histoire du système économique dominant. Quelles sont les origines du capitalisme, d’où viennent les premiers capitaux, comment et pourquoi ce système a été mis en place avec les imperfections qu’on lui reconnait aujourd’hui ? Quels sont les événements de l’histoire qui ont fait que celui-ci est finalement devenu le modèle économique dominant ? Ensuite, au travers de témoignages et de récits de sa propre vie, de ce qu’il a vu au cours de ses différentes missions pour les Nations Unies, en Amérique Latine, en Asie ou en Afrique, Jean Ziegler raconte et explique les failles, les exploitations et les oppressions subies par les populations ainsi que sur l’environnement par le système capitalisme. Mais aussi le pourquoi et le comment celles-ci se produisent sans qu’on essaye de les corriger. Il conclut son ouvrage en expliquant pourquoi il est plus que jamais urgent de renverser ce système et de mettre fin aux catastrophes qu’il entraîne. Ce petit livre (un peu plus de 100 pages) permet à tout.e.s d’avoir une première compréhension du système économique en place ainsi que de ses limites. A 83 ans, Jean Ziegler aura passé sa vie à lutter contre le capitalisme et n’aura eu cesse d’en dénoncer les abus. Il signe ce dernier ouvrage comme un passage de flambeau aux générations futures afin que celles-ci continuent son combat.