L’engagement, ça s’apprend ? Comment susciter l’engagement citoyen dans l’enseignement supérieur ?

Quelques 118 personnes ont participé à différents moment du colloque organisé par Uni4Coop, l’UNamur et Scribani fin septembre.

Le public était très diversifié (des membres des Universités et des Hautes Ecoles, des membres de l’ARES, de la DGD, du monde associatif (plateforme francophone du volontariat, Conseil de la jeunesse, ONG,…).

La conférence inaugurale avec Jacques Ion nous a posé le cadre de l’engagement des jeunes dans notre société aujourd’hui, de façon générale, en parlant d’engagements divers. Il nous a montré que, contrairement à un discours très répandu, les engagements des jeunes ne sont pas moindres qu’hier, mais qu’ils se transforment profondément.

Un moment fort de la journée fut aussi le Marché aux initiatives qui proposait 12 « échoppes » avec des projets de l’ULB, de l’UCLouvain, d’Eclosio et de la FUCID, mais aussi des Hautes écoles namuroises. Un moment de rencontres,  de découvertes et d’inspiration pour tous.

Le lendemain, nous avons eu des interventions de Karsten Altenschmidt, venu de l’Université Duisburg-Essen, ainsi que Nicolas Standaert et Maaike Mottart, directeur académique et coordinatrice du projet Service Learning à la KULeuven.

Le vendredi, 39 personnes, dont des enseignants des Hautes Ecoles et des Universités, des personnes qui travaillent avec les vice-rectrices de l’enseignement, des personnes du monde associatif et de la FEF ont participé à un Forum ouvert. Ils ont débattu sur plus de 16 thématiques aussi très variées telles que :

  • Ouvrons la définition de l’engagement
  • Comment conscientiser les jeunes à l’urgence de changer nos modes de vie sans leur faire peur !
  • Comment valoriser l’engagement ? Doit-on vraiment le valoriser ?
  • Comment susciter une recherche engagée et citoyenne ?
  • Qui peut (doit) susciter l’engagement citoyen (étudiants, profs, instits,…)

La FUCID va maintenant mettre au clair les différentes discussions du forum et voir comment, avec Uni4Coop mais aussi au sein de notre propre université, travailler/faire du plaidoyer pour que l’engagement citoyen des étudiants devienne une réalité pour TOUS les étudiants de l’enseignement supérieur. Il s’agira de travailler notamment à partir de ce qui se fait déjà, au sein même de nos universités, mais aussi via des réseaux internationaux comme le Service Learning ou la boutique des sciences.