Le rôle de la société civile dans l’évolution et la transformation des pratiques politiques et sociales. Le cas du Burundi

par Christophe Sebudandi 

Directeur de GRADIS (Groupe de Recherche et d’Appui aux Initiatives Démocratiques) au Burundi 

L’émergence de la société civile est certainement l’un des faits les plus marquants des trois dernières décennies au Burundi. Cette dynamique associative a connu un coup d’accélérateur avec la crise, qui a débuté le 21 octobre 1993. Dans la plupart des cas, les associations sont nées pour répondre aux défis et aux besoins engendrés par la crise et, surtout, pour faire face aux carences de l’Etat, incapable de remplir ses missions traditionnelles, car affecté par la crise.

Découvrez cette analyse

Cette analyse étant une archive, elle est uniquement disponible en format PDF téléchargeable : cliquez ici.

Partager