FUCID, Forum Universitaire pour la Coopération Internationale au Développement

Une ONG au cœur du campus

u

Qui sommes-nous ?

Vision et Mission de la FUCID
Vision

ONG au sein d’une université, le Forum Universitaire pour la Coopération Internationale au Développement (FUCID) se veut être un lieu de rencontre, d’expression, de débat, de plaidoyer, de sensibilisation et d’engagement, d’action, de militance et d’utopie. Un réseau d’hommes et de femmes partageant les mêmes valeurs de solidarité et de citoyenneté.

Elle est enracinée dans la vision de l’UNamur et dans ce cadre participe à l’objectif global de l’université, à savoir former des acteur·trice·s responsables de la société pour un monde plus juste, durable, équitable et dans le respect des droits humains.

Mission

Depuis 1976, la FUCID participe à la sensibilisation et à la formation des acteur·trice·s responsables de la société, engagé·e·s dans la promotion d’un monde plus juste et solidaire, où se déploient les valeurs de liberté, démocratie, tolérance et paix.

La FUCID s’adresse aussi à tou·te·s les membres de la communauté universitaire, des Hautes écoles et à tou·et·s les citoyen·ne·s et partenaires du monde associatif, principalement du namurois.

En collaboration avec ses partenaires, au Nord ou au Sud, la FUCID entend être un forum, c’est-à-dire cet espace de rencontre proposant :

  • Des informations et des débats, que ce soit par des conférences, des séminaires, des week-ends de formation, un cours interfacultaire,
  • Des rencontres et des lieux d’expérimentation par des stages solidaires au Nord et au Sud ou des programmes d’échanges entre personnes du Nord et du Sud ;
  • Des analyses et des études qui émanent d’un savoir pluri-acteur·trice·s.
  • Des projets de coopération ou de sensibilisation à la citoyenneté mondiale, en partenariat avec des associations tant au Nord qu’au Sud.

Pour mener à bien cette mission, nous voulons :

  • Etre Forum d’information et de débat, en promouvant une information de qualité et une vision engagée du monde,
  • Etre Forum de rencontres et d’expériences, en permettant une confrontation directe avec les réalités du Sud, afin d’encourager notre public dans des actions concrètes en faveur de la solidarité internationale, et d’un monde plus équitable.
  • Etre Forum de projets et de partenariats, via l’accès à un service de qualité pour accompagner les membres de la communauté de l’enseignement supérieur.
  • Etre Forum de citoyenneté, via les synergies, les complémentarités avec les acteur·trice·s engagé·e·s dans la solidarité mondiale.
  • Etre Forum émancipateur qui donne aux acteur·trice·s les moyens de leurs propres actions.
  • Être un Forum de solidarité et de plaidoyer, grâce au travail de plaidoyer en réseau.

Document complet : Vision_mission dec14_final.pdf

 

Historique
L’intuition de départ

En 1975, sous l’impulsion du général des Jésuites, quelques membres des Facultés Universitaires de la Paix (FUNDP, devenu UNamur) ont souhaité agir pour les plus démuni·e·s de ce monde. Après quelques mois de réflexion, notamment pour savoir si l’association qui serait créée s’intéresserait en premier lieu au quart-monde ou au tiers-monde, la FUCID est née en 1976, avec la volonté de mettre les compétences de l’université au service des pays du tiers-monde et de sensibiliser toute la communauté universitaire aux réalités de ces pays.

Cette volonté de ne pas rester dans sa tour d’ivoire et d’aller à la rencontre des autres avec la conviction qu’on a autant à donner/enseigner qu’à recevoir/apprendre de personnes socialement, économiquement et culturellement différentes est le moteur de ce que la FUCID propose encore aujourd’hui.

Sans interruption depuis 1977 la FUCID est agréée comme ONG de développement par le gouvernement belge (ministre de la coopération au développement).

La fin des projets au Sud

Depuis ses débuts, la FUCID proposait, comme elle le fait encore aujourd’hui, des activités diverses : conférences, colloques, journées du développement, voyages/stages dans le Sud, mais aussi le soutien à des projets au Sud. Avec la mise sur pied de la CUD (Commission Universitaire au développement) en 1995, qui est devenue l’ARES CCD, la FUCID s’est progressivement spécialisée exclusivement sur les projets de sensibilisation d’Education à la citoyenneté mondiale et Solidaire (ECMS).

Ouverture à l’éducation permanente

En 2015, après plusieurs débats en Assemblée générale, les membres de la FUCID ont soutenu l’initiative de mener en parallèle, et de façon complémentaire à ce qu’elle fait déjà, des projets en Education Permanente, caractérisés par une mobilisation de long terme et la co-construction de savoirs, sur des thèmes en lien avec la solidarité internationale. Cette co-construction des savoirs avec des citoyen·ne·s issu·e·s de milieux ou de cultures différents et des personnes du monde associatif est un moyen qui permet à la FUCID de remplir sa mission, à savoir « participer à la sensibilisation et à la formation des acteur·trice·s responsables de la société, engagé·e·s dans la promotion d’un monde plus juste et solidaire, où se déploient les valeurs de liberté, démocratie, tolérance et paix».

La FUCID est bien placée pour porter un tel projet. En effet, elle a une longue expertise pédagogique d’accompagnement lors de confrontations interculturelles. De plus, la question des rapports Nord-Sud, qui sera au cœur de la démarche EP à la FUCID, traverse la plupart des inégalités, injustices ou simples difficultés des adultes pour lesquelles des associations partenaires se sont créées.

Une reconnaissance en Education Permanente sera demandée à la Fédération Wallonie Bruxelles dans le courant 2018.

Uni4Coop, vers plus de synergie entre les ONG universitaires

En 2016, 4 ONG universitaires francophones belges (Aide au Développement Gembloux, la FUCID, Louvain Coopération et ULB Coopération) ont décidé d’unir leurs forces et ainsi renforcer leurs synergies. Les pratiques, les méthodes, les valeurs, les terrains communs ou proches ainsi que les identités des 4 ONG ont été confrontés et discutés. Une entité baptisée « Uni4Coop » s’est progressivement concrétisée, dans une volonté partagée d’avancer ensemble, de se renforcer, d’agrandir les réseaux et de favoriser les pratiques prônées et expérimentées par chacune. Ce rapprochement ne signifie cependant pas fusion. Chaque ONG préserve son indépendance pour mener individuellement ses activités en dehors du programme commun. Dans le cadre de ce programme, la FUCID a élargi son public aux Hautes Ecoles Namuroises, développé les activités dans le cursus, favorisé une plus grande mobilisation des acteurs relais (personnes qui informent et mobilisent à leur tour) et commencé à développer une stratégie de plaidoyer.

Cette idée de rapprochement est née des nouvelles orientations données en 2016 au secteur de la Coopération belge par le pouvoir fédéral, via une nouvelle réglementation qui favorise et valorise notamment les synergies entre les ONG.

Instances
La FUCID, l’association Forum Universitaire pour la Coopération Internationale au Développement, est une association sans but lucratif qui a reçu l’agrément comme ONG du gouvernement belge. Le texte des statuts définit les objectifs de la FUCID et détermine notamment le mode de fonctionnement des instances que sont l’Assemblée générale et le Conseil d’administration.

L’Assemblée générale

L’Assemblée générale analyse et approuve les comptes, le budget et le programme d’activités. Elle définit les grandes orientations stratégiques et élit les membres du Conseil d’administration. Elle est composée de membres de l’UNamur (professeur·e·s, chercheur·euse·s, administratif·ve·s), de personnes ressortissantes du Sud, des personnes des établissements du Pôle académique namurois ou des associations partenaires, et de personnes choisies pour leurs compétences ou expertise en matière de coopération au développement ou d’éducation à la citoyenneté mondiale.

ARNOULD Thierry
BRACKELAIRE Jean-Luc
CANON Caroline
CASTIAUX Geneviève
CONSTANTINIDIS Anna
DE BACKER Olivier
DEGEE Pierre
De WAHA Thierry
FIEVET Coline
GOMAND Gille
GOUJON Philippe
GUIRKINGER Catherine
HENRY Sabine
HOUNTONDJI Yvon
LAMBERT Charlotte
NOEL Pierrette
PARMENTIER Isabelle
PETIT Michaël
PETIT Pierre
POULLET Yves
RAVEZ Laurent
SILVESTRE Frédéric
TCHATCHOU Tomy
VAN DAM Denise
VANDELANOTTE Lieven
VIESLET Laurence
WOUTERS Johan
YANS Johan

Le Conseil d’Administration

Le mandat du Conseil d’administration est de concrétiser les orientations stratégiques prises par l’Assemblée générale. Le Conseil est responsable de la gestion générale de l’association et du travail de l’équipe permanente. Le Conseil délègue la gestion journalière de l’association au/à la directeur·trice. Les administrateur·trice·s effectuent leur mandat à titre bénévole. Aucun jeton de présence n’est perçu.

POULLET Yves, Président
CANON Caroline
GUIRKINGER Catherine
HENRY Sabine
PARMENTIER Isabelle
WOUTERS Johan

Equipe
En construction
Partenaires

Partenaire opérationnel

Uni4Coop est un consortium regroupant 4 ONG.
Site en construction

Partenaire financier

Coopération au développement

 Collaborateur Nord

Tout Autre Chose

Comité Afro-Européen

Partenaire institutionnel

ACOdev

CNCD 11.11.11

Agenda

Eclairage Nord-Sud
Eclairage Nord/Sud est une collection de la FUCID aux Presses Universitaires de Namur qui entend donner des clés de lecture et de compréhension des réalités vécues au Sud, en particulier par les plus démuni·e·s.

L’objectif de la collection est de prendre un peu d’envol et un temps de réflexion pour aborder des questions complexes, avec un regard critique et argumenté.
Plus d’information et commande en ligne :

Coopération, Développement, Université : subtil (dés)équilibre

Coopération, Développement, Université : subtil (dés)équilibre

Est-ce que la coopération universitaire au développement est vraiment spécifique, ou simplement « n'est-elle que » une coopération universitaire comme les autres, mais dans un contexte particulièrement complexe ?
Coordination Editoriale Marcel Rémon, autour d’un article de Jacques Fierens.

Commandez en ligne

ONG et acteurs locaux : l'ultime alternative ?

ONG et acteurs locaux : l'ultime alternative ?

Les limites du modèle participatif au Sud et la concurrence des ONG dans le Nord.
Compilé par Marcel Rémon.

Commandez en ligne

Le Médecin qui soignait les postes de radio

Le Médecin qui soignait les postes de radio

Essais sur l'ethnocentrisme critique de Michael Singleton.
Édité par Stéphane Leyens.
Coordination éditoriale de Marcel Rémon.

Commandez en ligne

Systèmes d'information géographique participatifs et aménagement du territoire

Systèmes d'information géographique participatifs et aménagement du territoire

Expériences philippines citoyennes de désenclavement.
Coordination éditoriale de Marcel Rémon, Françoise Orban-Ferauge.

Commandez en ligne

Histoires d'appropriation

Histoires d'appropriation

Le développement participatif à l'épreuve de la réalité.
Coordination éditoriale de Marcel Rémon.

Commandez en ligne

Centre de documentation
En construction
Vidéos

Retrouvez toutes nos vidéos en vous abonnant à notre chaîne Youtube

Adresse postale :
Rue de Bruxelles 61
5000 Namur

Adresse bureaux :
Rue Bruno 7

5000 Namur
Téléphone :  081/72 50 88
E-mail : fucid@unamur.be

SUIVEZ-NOUS

2 + 4 =